Vapoter avec un e-liquide sans arôme : Quels avantages ?

0
616

La cigarette électronique ou l’e-cigarette est la nouvelle méthode de fumer en remplacement du tabac. En effet, le tabac est la toute première cause de décès qu’on peut éviter au monde avec 60 000 décès tous les ans en France. Pour cette raison, les industries qui travaillent sur ce segment ont développé l’e-cigarette qui est une façon plus moderne de se satisfaire. Même si cela semble moins nocif, il n’en demeure pas moins qu’il faut savoir s’en servir pour ne pas être exposé aux mêmes risques que le fumeur de cigarettes classique. En réalité, des études révèlent qu’il peut être aussi dangereux de vapoter avec un e-liquide contenant des arômes.

La cigarette électronique, de quoi s’agit-il ?

La cigarette électronique a connu d’existence dans les années 2000. Elle a commencé à être vendue en France en 2011. Il s’agit d’un appareil qui ressemble à une cigarette ordinaire et qui donne au fumeur une vapeur aromatisée. Il faut noter que cette vapeur peut contenir ou non de la nicotine.  C’est un appareil de petite taille que vous pouvez transporter en tout lieu et qui est constitué de trois éléments qui favorisent la vaporisation. Il s’agit de la batterie qui va être rechargée grâce à l’électricité et le clearomiseur qui est le réservoir qui va contenir l’e-liquide. Enfin, vous avez la résistance dont le rôle est de chauffer l’e-liquide. Ainsi, la vapeur aromatisée que produit la cigarette électronique est créée par l’e-liquide qui se vaporise sous la houlette de la chaleur. Ladite chaleur vient de la batterie de l’appareil qui à son tour va chauffer la résistance qui est composée de métal. Cette résistance fait entièrement partie du clearomiseur, et ce dernier va chauffer l’e-liquide qu’il contient via la résistance. Dès lors, l’e-liquide est vaporisé en fines gouttelettes afin de créer une fausse fumée que le vapoteur va inhaler. Mais, quel avantage cette manière de fumer a-t-elle par rapport au tabac ?

Avantages de la cigarette électronique par rapport au tabac

Quand bien même la cigarette électronique est encore à ses débuts, il faut s’intéresser à ses conséquences directes sur la santé comparativement à la manière plus classique de fumer. À cet effet, une étude du Public Health England révèle que la cigarette électronique est environ 95% moins nocive que le tabac. Aussi, la plupart des pneumatologues trouvent qu’il est mieux d’aller à la vape que de fumer, même si l’idéal est d’arrêter totalement avec cette pratique. Cette cigarette permet entre autres de finir avec les quintes de toux et favorise une bonne respiration. Aussi, en adoptant cette nouvelle cigarette, vous préservez mieux la santé de votre entourage, car 1,2 million d’individus sont en contact de la fumée du tabac quand bien même ils ne fument pas. Aussi, notez qu’avec le tabagisme passif, 65000 enfants perdent la vie par an. En outre, avec la cigarette électronique, la planète se porte mieux, car on ne retrouvera plus de mégots de cigarettes dans l’environnement. Par ailleurs, retenez que la fumée d’une seule cigarette pollue de la même manière que dix voitures diesel qui tournent au ralenti pendant trente minutes. S’il est vrai que la cigarette électronique possède tous ces avantages, il n’est pas pour autant exempt de tout danger sur la santé de celui qui en consomme. Cela dit, si vous voulez préserver votre santé tout en vapotant, il faudra faire attention à ce que vous vapotez. Parmi les diverses sortes d’e-liquide que vous pouvez vapoter, ceux faits avec de l’arôme sont-ils réellement avantageux pour vous ?

L’e-liquide et sa composition

L’e-liquide est le consommable de la cigarette électronique. Il est donc à l’origine de la combustion et de la fumée qui se vapote. Les e-liquides existent en plusieurs arômes, permettant au consommateur de personnaliser son usage en prenant en compte ses goûts. Ainsi, il y a des e-liquides qui sont faits de propylène glycol (PG), glycérine végétale (VG), d’alcool et d’eau. Il faut noter que le PG et le VG sont complémentaires et forment la Base de l’e-liquide. L’alcool et l’eau que contient l’e-liquide sont en faible quantité, et l’alcool n’aura même pas le temps de pénétrer le sang avant de s’évaporer. Aussi, l’e-liquide contient de la nicotine qui est le plus souvent responsable du hit. En outre, il y en a qui sont assemblés avec des arômes concentrés pour produire différentes sortes de saveurs. Dès lors, le fumeur peut trouver un goût qui correspond à sa boisson préférée comme l’alcool. Aussi, vous pouvez en avoir avec une saveur qui se rapproche du tabac ou opter pour le menthol. De plus, pour ceux qui aiment les variétés, ils peuvent choisir le goût e-liquide fruité ou encore le goût e-liquide gourmand.

Controverses sur l’e-liquide avec arôme

Les arômes de l’e-liquide rendent la cigarette électronique plus attractive, car vous avez la possibilité de mélanger les saveurs comme vous auriez fait un cocktail. Avec ces arômes, vous n’aurez pas une haleine de tabac. Cependant, cela semble ne pas être sans conséquence. En effet, une récente étude de l’université de Harvard a fait ressortir la présence de deux substances nocives provenant des arômes. Il s’agissait alors de la diacétyle et de l’acétyle. Cependant, les tabacologues rappelaient dans le même temps que ces substances sont aussi présentes dans les cigarettes classiques et y sont plus importantes de 10 à 100 fois. En outre, certaines études révèlent également que la fumée des e-cigarettes n’a en elle-même qu’une infime quantité des substances d’e-liquide nocives. Il y a donc une absence de vapotage passif. Ce faisant, la cigarette électronique ne devrait pas être interdite dans les lieux publics. Mais, ce n’est pas le cas aujourd’hui, car il interdit de vapoter dans les lieux publics. Cet état de choses est dû à la composition de l’e-liquide et donc de ses arômes qui sont fréquemment mis en cause. Quelles sont donc les conséquences de vapoter avec des e-liquides aromatisés ?

Les conséquences de vapoter avec un e-liquide contenant d’arôme

L’avènement de l’e-cigarette ne remonte pas aussi loin pour que l’on puisse déjà avoir plusieurs études sur ses véritables conséquences sur la santé humaine. Mais, certaines études ont commencé déjà par prouver les conséquences que peut avoir le fait de vapoter avec un e-liquide aux saveurs fruitées. En effet, les arômes utilisés dans la conception des e-liquides ne sont pas aussi bénéfiques pour l’homme lorsqu’il s’agit de les inhaler. Lesdits arômes sont d’origines alimentaires et souvent utilisées dans la nourriture industrielle. Cela n’a certainement pas de conséquences sur l’être humain lorsque ces arômes doivent dans une certaine mesure être ingurgités. En ce qui concerne leur inhalation par la vaporisation, il faut noter que les voies aériennes de l’homme n’ont pas les mêmes barrières naturelles que les voies digestives. De l’autre côté, les aliments vont être traités par l’organisme avant qu’une partie ne se retrouve dans le sang et l’autre éliminée. Ici, à fortes températures les arômes vont produire entre autres des aldéhydes. Ce sont des composés organiques volatils qui viennent de la dégradation thermique et donc nuisibles à l’être humain. Cela dit, ces arômes une fois inhalés se décomposent en produits chimiques potentiellement dangereux.

Tour d’horizon des études sur l’inhalation de ces arômes

Aujourd’hui après une décennie de commercialisation des e-cigarettes, plusieurs arômes de plus en plus prisés par les adeptes de la chose continuent à voir le jour. Cependant, de nombreuses études scientifiques dénoncent déjà la nocivité de ces arômes et les considèrent déjà entre autres comme des déclencheurs des maladies respiratoires. Selon une étude américaine publiée il y a de cela deux ans, l’e-cigarette expose les poumons à des toxiques aromatisés lorsque l’é-liquide est chauffé et envoyé dans l’organisme par voie respiratoire. L’étude a été faite sur les conséquences des produits chimiques sur les cellules de la race humaine. Pour tirer ses conclusions, l’étude a été réalisée en exposant des cellules humaines monocytaires à ces e-liquides aromatisés, par des chercheurs de l’université de Rochester à New York. À l’issue de cette étude, ils ont observé une croissance dans la production de deux biomarqueurs qui sont réputés pour indexer l’inflammation et les lésions tissulaires que provoque le stress oxydatif. Des études ayant précédé celle-ci ont également prouvé que ceux qui consomment l’e-cigarette ont plus de marqueurs de stress oxydatif dans le sang que ceux qui n’en consommaient point. En outre, cette équipe de New York a aussi révélé que plusieurs produits chimiques contenant de l’arôme sont à la base d’une mort cellulaire importante. Selon le Dr Vardavas, l’e-liquide du vieux contient a de nombreux additifs irritants comme l’acétyl pyrazine, l’éthyl vanilline, etc. Cela représente alors une menace pour la santé respiratoire. Au-delà de ces faits, retenez qu’en mélangeant plusieurs e-liquide pour vapoter, vous êtes plus exposé à ces conséquences que celui qui est servi d’un seul arôme. En outre, les chercheurs de l’université de Californie ont fait une étude sur 67 adolescents. À en croire l’étude, ceux qui vapotent ont dans leurs organismes, de produits chimiques dangereux. Ces composants nocifs sont relativement moins élevés que ce qui est constaté chez ceux qui s’adonnent aux cigarettes traditionnelles.

D’autres études au profit du vapotage de l’e-liquide sans arôme

En vue d’analyser l’impact de cette pratique sur la santé humaine, la Boston University School of Medicine du Massachusetts a également réalisé une étude. Selon cette dernière, ces arômes pourraient être à l’origine de maladies cardiaques. En effet, ils sont jugés toxiques pour les cellules qui recouvrent nos vaisseaux sanguins. Les présents chercheurs ont fait le texte sur 21 groupes de volontaires. Au nombre de ceux-ci, il y a entre autres des fumeurs des arômes comme la cannelle, le clou de girofle, le menthol, etc. L’étude révèle aussi que ces arômes ont provoqués chez ces derniers, la présence de l’interleukine-6 en grand nombre. Il s’agit là d’un autre marqueur inflammatoire. En outre, l’étude prouve que lesdits arômes entraînent une réduction de l’oxyde nitrique dans l’organisme. Il faut noter que c’est cette molécule qui a pour mission d’empêcher l’inflammation et la coagulation du sang. De plus, cette molécule va permettre aux vaisseaux sanguins de s’élargir lorsque la circulation sanguine devient plus importante. Ainsi, les arômes de l’e-liquide qui devraient permettre d’avoir différentes saveurs ont une influence négative sur les endothéliums. De ces études, il faudra noter que les arômes vont provoquer tôt ou tard des maladies cardiovasculaires et amèneront également leurs sujets à avoir des crises cardiaques. Aussi, avec cette inflammation et cette carence d’oxyde nitrique qu’ils entraînent, ces additifs aromatiques entraîneront des AVC (Accidents Vasculaires Cérébraux). Cependant, les effets des arômes sur les cellules endothéliales ou les endothéliums ont été constatés à l’extérieur du corps. L’étude n’est donc pas encore faite à l’intérieur du corps humain.

Les arômes les plus dangereux

La cigarette électronique présente moins de dangers pour l’organisme que la cigarette classique. Toutefois, pour préserver davantage votre santé, vous devez inéluctablement vapoter votre e-liquide sans arôme. Parmi les arômes comestibles, ou les 8000 types de liquides aromatisés, il y en a qui sont plus dangereux que d’autres. Au nombre de ceux-ci, vous avez :

  • L’acétate d’isoamyle en référence à la banane;
  • L’eugénol (clou de girofle);
  • L’acétylpyridine (arôme brûlé);
  • Le diacétyle (beurre);
  • L’eucalyptol, un refroidissement épicé ;
  • Le cinnamaldéhyde qui représente la cannelle;
  • Le menthol qui représente la menthe;
  • La vanilline qui représente la vanille;
  • La diméthylpyrazine en référence à la fraise.

Les consommateurs devraient également y prendre garde, car aussi bien les avantages que les risques de l’e-cigarette sur la santé humaine ne sont pas encore connus sur le long terme. Aujourd’hui, l’on constate une consommation importante de la cigarette électronique comparativement à la cigarette classique. C’est-à-dire qu’il y a plus de monde qui s’y intéresse. Toutefois, il va falloir pour le moment vous détourner du vapotage de l’e-liquide avec de arôme, car votre bien-être en dépend largement.

Opter pour le vapotage d’e-liquide sans arôme, c’est vapoter pour le moins qu’on peut dire en toute sécurité. C’est alors l’idéal à adopter si tant est que vous deviez vapoter aujourd’hui.

Quels sont finalement les avantages de vapoter sans arômes ?

Les e-liquides aromatisés peuvent en premier lieu nuire à votre entourage. En effet, c’est un produit qui n’est pas à ingérer, mais à inhaler. Cependant, vos enfants qui n’en savent rien peuvent bien avaler lesdites substances. Cela est d’autant plus vrai, car ces arômes de bonbons ou de fruits attirent les enfants. En outre en vapotant sans arôme, vous n’allez pas incommoder votre entourage qui pouvait être gêné par l’odeur et vous repérer. En outre, en vapotant vos e-liquides sans arômes, vous pouvez être épargné de la pneumopathie lipidique et vous ne constaterez pas un dessèchement de la bouche. Aussi, lorsque vous vapotez sans arôme, vous éviterez les cancers. En effet, certains arômes des e-liquides ont la possibilité de modifier votre ADN. Avec cette modification des gènes, vous êtes plus exposés aux mutations cancéreuses. Cela est principalement dû à certaines substances toxiques telles que le formaldéhyde. En vous éloignant de ces substances, vos voies respiratoires se porteront aussi mieux. Si tant est que vous deviez en consommer, optez alors pour les e-liquides qui ne comportent pas de diacétyle. De même, vous pouvez choisir les e-liquides mono-arômes qui n’ont aucun goût sucré. Cela dit, vous devez choisir un eliquide sans goût. Ainsi, vos voies respiratoires ne seront pas irritées. À cet effet, vérifiez bien ce qui est inscrit sur le flacon et évitez les flacons qui comportent les arômes cités plus haut dans cet article. Enfin, sachez que vous serez en bonne santé si vous ne fumez pas. Mais, si vous devez le faire, autant le faire de la bonne manière pour ne pas dégrader votre santé. Il faudra alors inéluctablement choisir la cigarette électronique avec un e-liquide sans arôme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here