Se préserver du Covid 19 : Quels gestes adopter ? Comment porter le masque ?

0
187

Tout commence le 17 novembre 2019 en chine ! Un homme d’une cinquantaine d’années décède d’une maladie peu familière aux médecins de Wuhan (une ville chinoise). Après cet épisode, les cas de mortalité portant les mêmes similitudes se sont augmentés considérablement au fil des jours, faisant une soixantaine de morts en une semaine. Il a fallu attendre le 7 janvier 2020 pour que les autorités chinoises découvrent après plusieurs analyses qu’un nouveau type de coronavirus dénommé Covid 19 serait responsable de cette pathologie. Devenu une pandémie, le monde entier s’est aujourd’hui rendu à l’évidence qu’il faille adopter des gestes utiles pour limiter sa propagation, laquelle se fait selon un mode très rapide et très facile. Voici l’essentiel à savoir sur le Covid 19 et les différentes mesures à respecter pour se préserver de ce virus.

Le Covid 19 : qu’est-ce que c’est ?

À l’origine, les coronavirus sont issus d’une famille d’agents pathogènes qu’on retrouve chez l’homme ou chez l’animal. Ces agents pathogènes sont des virus qui se présentent sous une forme de petit ballon avec des piquets tout autour.

Le dernier en date est le Covid 19 qui désigne un type de coronavirus découvert en novembre 2019. En l’espace de quelques semaines, il est devenu une épidémie mondiale, car caractérisé par un mode de contamination hyper rapide. Apparu en chine, il s’est propagé dans les coins de la planète comme une poignée de poudre, provoquant des centaines de milliers de morts en un temps record. En bref, le coronavirus est une maladie infectieuse causée par un virus qui se transmet d’une personne à l’autre. En ce qui concerne l’origine de ce phénomène désormais devenu pandémique, si certains la rapportent à un animal, d’autres développent plutôt une théorie de complots. Dans tous les cas, le mal est bel et bien présent avec des effets dévastateurs ayant poussé une grande partie de la population mondiale à se retrancher chacun dans leur domicile pour limiter sa propagation. Visitez ce site pour en savoir plus.

Comment se propage le coronavirus ?

Selon les chercheurs de Wuhan (ville d’origine du virus), le coronavirus serait issu d’un animal (pangolin ou chauve-souris). Il se serait transmis à l’humain après un contact avec cet animal. En d’autres termes, le premier porteur du Covid 19 l’aurait contracté auprès d’un animal avant de commencer à le transmettre à ses semblables. Ces informations sont jusque-là des hypothèses qui restent à confirmer. Mais pour l’heure, il a été prouvé avec évidence qu’un porteur du virus peut le propager sur 3 personnes minimum. Ce mode de propagation se met en œuvre à travers un processus bien connue : quand une personne contaminée tousse ou éternue, il émet des gouttelettes de salives qui peuvent contenir des postillons du Covid 19, lesquels peuvent tomber au se retrouver directement dans la bouche, le nez ou les yeux d’une personne saine. Le cas échéant, ce dernier se voit atteint du covid-19. Les particules projetées par un porteur du coronavirus peuvent également se déposer sur des objets, des surfaces ou sur le sol. Vous pouvez donc contracter la maladie si par malchance vous touchez ces objets et qu’ensuite vous vous touchez la bouche, le nez ou les yeux.

Quels sont les symptômes du coronavirus 19 ?

Il n’est pas toujours facile de déterminer qu’une personne est malade du covid19 ou pas, puisqu’il s’agit d’une maladie dont les symptômes peuvent varier d’un porteur à l’autre et selon l’évolution du mal. En effet, de manière courante, le coronavirus se manifeste chez la victime par :

  • l’apparition de la fièvre ;
  • une toux sèche ;
  • une irritation de la gorge ;
  • Une sensation de fatigue générale ;
  • une congestion nasale ;
  • Une diarrhée chronique ;
  • Des courbatures

Il s’agit là de symptômes bénins. Certains malades du covid19 peuvent donc présenter des signes de manifestations graves, notamment des difficultés respiratoires ou de la dyspnée. De la même manière, il existe des personnes qui, malgré qu’ils soient contaminés ne présentent aucun signe de mal-être. Ce sont des porteurs asymptomatiques qui ne peuvent être déclarés infectés qu’à l’issue d’un test qui s’est révélé positif. D’ailleurs, le virus ne freine pas les rêves de gosse, car le système immunitaire des petits enfants lui résiste particulièrement. Par ailleurs, le coronavirus affiche un taux de mortalité d’environ 4 % et les personnes âgées, diabétiques, porteuses de maladies cardiaques ou ayant des problèmes antérieurs de santé en sont les plus vulnérables. Selon les études, 80 % de victimes en ressortent guéris, et ceci, parfois sans aucun traitement. En gros, en dépit des dégâts mortels colossaux causés par le coronavirus, il n’y a pas de quoi s’inquiéter si l’on respecte les gestes barrières et les mesures de protection adéquates.

Quels sont les gestes à adopter pour éviter de contracter le covid19 ?

Le covid19 fait peur à tout le monde au point où, même le diocèse de Paris annonce des mesures contre le coronavirus. Et à l’heure actuelle, le monde entier œuvre pour le booster hors de nos vies. Pour ce faire, de nombreuses mesures ont été établies et leur mise en application a déjà montré son efficacité dans plusieurs pays. Pour participer à cette lutte commune, il est recommandé de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec du gel hydroalcoolique. Il est également important de respecter la distanciation de 1 mètre pour éviter de recevoir les postillons propulsés par un potentiel porteur si celui-ci se remet à tousser ou à éternuer. Parce que certains sujets positifs au covid-19 sont particulièrement asymptomatiques, cette mesure préventive est d’une importance capitale.

Outre ces gestes utiles, il est également conseillé de se saluer sans se serrer les mains, de tousser ou éternuer dans le creux du bras (coude), d’utiliser des mouchoirs à usage unique et de les jeter après, de limiter les déplacements en respectant les mesures de confinement ou la limitation de mouvements imposer par chaque pays. Le port de masque représente également un geste barrière non négligeable. D’autant plus qu’aucun traitement efficace n’a été jusque-là officialisé, le masque est un moyen de lutte visant à empêcher l’évolution du virus. En couvrant le nez et la bouche (qui sont les principales voies de contamination), il réduit le risque de propagation directe, car représentant une barrière contre la réception des gouttelettes projetées par un éventuel porteur du virus. Le port du masque anti-projection est donc impératif.

Comment porter le masque ?

Entre le masque et la mode, on peut trouver une liaison, mais ici, il représente plutôt un symbole sanitaire qui mérite d’être respecté convenablement. De ce fait, il faudra bien le porter. En effet, avant de couvrir votre nez et votre bouche avec un masque, vous devez vous laver les mains avec de l’eau et du savon ou un gel hydroalcoolique. Vous devez également vérifier si le masque ne fait l’objet d’aucune déchirure ou s’il n’affiche aucun trou. Ensuite, il faut le placer sur le visage en s’assurant qu’il couvre correctement les voix respiratoires. Enfin, vous devez veiller à bien couvrir votre nez et votre bouche, ainsi qu’à jeter le masque après environ 3 h d’usage. L’après-usage du masque doit être précédé d’un lavage des mains, toujours à l’aide de l’eau du savon ou du gel hydroalcoolique.

Que faire en cas de symptômes du Covid 19 ?

Le coronavirus se détecte chez une personne après 4 à 6 jours environ de contamination. Malgré les gestes de barrières, vous pouvez vous retrouver infecté si vous avez fréquenté une zone ou des personnes à risque. Une fois atteint du covid-19, vous allez présenter des symptômes tels que la fièvre, la toux ou des difficultés à respirer. Au cas échéant, pas de panique, vous avez toutes les chances de rester en vie si vous réalisez un certain nombre d’actions.

Pratiquer l’auto-isolement

Pour rappel, l’auto-isolement est recommandé uniquement pour les victimes présentant des symptômes bénins, notamment la toux, la fièvre légère, les maux de gorge ou les douleurs musculaires. Cette pratique consiste à rester seul chez soi ou dans une pièce principale dans le cas ou vous habitez avec d’autres personnes. C’est une démarche responsable qui a pour objectif de vous permettre d’éviter tout contact avec votre entourage et par conséquent de limiter la propagation du virus. Il vous suffira de rester enfermé pendant quelques jours en vous faisant livrer de la nourriture. Pendant ce processus, il sera question de respecter les prescriptions adéquates, de vous reposer et de suivre l’évolution de la maladie. Normalement, après environ 7 jours d’auto-confinement, vous allez guérir de ce virus, mais au pire des cas, si les symptômes s’aggravent, vous pouvez contacter un médecin.

Faites appel à un médecin

Si vous êtes malade du coronavirus et que vous avez des difficultés respiratoires, des douleurs à la poitrine, de la fièvre persistante, de l’asthénie ou de la perte totale de l’odorat, il serait d’une mauvaise idée d’entreprendre un auto-isolement par votre propre initiative. Vous avez intérêt à contacter un médecin ou vous rendre dans un centre de santé tout en portant votre masque de protection. En menant cette démarche, vous bénéficierez d’une prise en charge adaptée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here