Qu’est-ce qu’un gommage corps ?

0
42

Pour faire peau neuve et lisser l’épiderme, le gommage corps est une pratique qui peut faire office d’incontournable quand on en maîtrise bien tous les tenants et les aboutissants. Franchement, c’est un soin qui a tout bon et qui permet des résultats positifs visibles sur l’épiderme.

Gommage corps : définition

Le gommage corps est un soin qu’on zappe bien trop souvent faute de temps. Et pourtant son rôle est capital dans l’entretien et pour la santé de la peau. Il peut être naturel, conçu avec des ingrédients que vous avez à disposition chez vous pour un gommage « fait maison ». Bien entendu pour pouvoir bénéficier d’un gommage avec des composants plus performants, il faudra se tourner vers les magasins de beauté ou les sites web spécialisés en matière de beauté et de bien-être comme Altheagrey par exemple. Dans ce deuxième cas, il est déjà fourni dans un joli packaging et vous évite d’en concevoir à chaque fois que vous avez besoin de vous faire un gommage de la peau. Si vous le choisissez et qu’il est prévu pour, ce soin peut s’appliquer aussi bien sur le visage que sur tout le reste du corps, mais fréquemment le dosage du gommage fait qu’il est préférable d’utiliser un produit différent pour le corps et pour le visage.

Ce produit cosmétique exfolie les cellules mortes qui se trouvent sur la couche supérieure de la peau. L’action est mécanique de par les différentes particules exfoliantes de tailles variées. Elles peuvent être douces ou plus intensives selon le type de peau à gommer, se présentant souvent sous forme de poudre assez fine, conçue à base de sucres, de sels, de marcs de café, de noyaux broyés, etc. En principe, on utilise deux types de gommages différents, un pour le visage qui est plus sensible et un autre pour le reste du corps.

L’exfoliant biologique peut contenir des actifs pro-desquamants. Par exemple : l’acide glycolique ou l’acide salicylique. De ce fait, il lui est facile de lisser, d’adoucir et de rendre la peau plus homogène.

Pourquoi faut-il faire un gommage corps ?

Ce produit peut être appliqué sur la peau toute l’année à plusieurs fins :

  • un simple soin nettoyant
  • pour préparer la peau à un soin hydratant ou amincissant
  • pour la préparer à une épilation
  • pour prolonger et embellir le bronzage

La peau est une couverture bien utile à notre corps. De ce fait, elle est très exposée à la pollution, aux effets néfastes du soleil, etc. Des micro-organismes invisibles lui permettent de lutter contre d’indésirables germes pathogènes. Voilà pourquoi, il faut l’aider à bien assurer son rôle. D’un côté, une jolie peau reflète une bonne hygiène. Un bon gommage vous permet d’avoir une peau de bébé en éliminant les peaux mortes et en aidant à la régénération des cellules. Pour cela, il ne doit être ni trop irritant, ni trop abrasif afin de ne pas agresser le film hydrolipidique de votre peau.

Un gommage est aussi un soin. Les particules qui le composent disposent de plusieurs vertus. Par exemple, le sel qui est un excellent reminéralisant. À la formule s’ajoutent bien souvent de l’eau thermale, de l’eau florale ou de la vitamine E.

Comment appliquer le gommage et le faire agir ?

Pour ce qui est du visage, la technique est la même que pour l’application de tous vos produits de soins comme la crème anti-rides. Appliquez plusieurs noisettes sur le visage, puis répartissez. Du centre du front vers les tempes. Grâce à de petits mouvements circulaires de l’intérieur vers l’extérieur pour les joues. Pareil lorsque vous vous attaquerez au ventre. Pour le cou et les jambes, du bas vers le haut. Ce léger massage permettra aux particules exfoliantes de se déplacer sur la peau afin de le nettoyer et aux actifs reminéralisants et hydratants de mieux pénétrer. Insistez sur les zones les plus rugueuses comme les coudes, les genoux et les talons.

Un gommage s’applique toujours sur une peau humide et propre. Ensuite, après le gommage et le lavage de la peau avec un savon doux ou votre gel douche habituel, appliquez du lait hydratant afin d’enrichir le film hydrolipidique de votre peau.

Une à deux exfoliations par semaine sont possibles pour les personnes qui ont une peau « normale », comprenez par là pas nécessairement « sensible ». Si vous en revanche vous avez une peau sensible, un rythme d’un gommage doux une fois toutes les deux semaines sera davantage conseillé. Suivez bien les instructions sur la notice de votre gommage et demandez conseil à une personne experte au moment de l’achat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here