Quelles sont les stratégies de financement des entreprises ?

0
173

Malgré les multiples progrès réalisés en matière de technologie digitale, le capital financier continue d’occuper une place importante aussi bien dans la création d’une entreprise, que dans la mise en place des activités prévues pour son développement. Pour avoir l’assurance que son projet peut être rentable, le responsable d’une entreprise se doit donc d’établir au préalable une stratégie de financement. Que signifie en réalité l’expression « stratégie de financement » ? Quelles sont les stratégies qu’il est possible de mettre en place ? Comment y parvenir aisément ? Toutes les réponses à vos interrogations sont dans cet article.

Stratégies de financement : ce qu’il faut retenir

La stratégie de financement d’une entreprise peut être décrite comme étant un plan d’action que l’on établit dans le but de permettre à la structure d’avoir un équilibre financier. La stratégie qu’une société décide d’adopter ne sera évidemment pas la même sur le court terme, le moyen terme et le long terme. Découvrez ci-dessous leurs différentes spécificités.

Stratégie de financement sur le court terme

Il est primordial de garder à l’esprit que les stratégies de financement des entreprises ont en fait pour principal objectif, la facilitation de la mise en œuvre du projet de création d’une structure. Vous conviendrez certainement qu’avant le lancement d’un service ou la commercialisation d’un produit, des moyens financiers plus ou moins importants sont nécessaires à cause des études et du développement à effectuer au préalable. La stratégie de financement sur le court terme vise donc à rechercher et trouver les financements qu’il faut pour le démarrage des activités de la société.

Stratégie de financement sur le moyen terme

L’objectif sur le moyen terme consiste à l’amélioration des services et produits conçus durant la première phase. À ce stade, l’on peut également penser à la création de nouveaux services et produits afin de diversifier les activités de la structure et lui permettre de s’étendre et toucher plus de clients. Si les bénéfices réalisés sont assez conséquents, l’entreprise peut se baser uniquement sur ces derniers. En revanche, si tel n’est pas le cas, les dirigeants devront se lancer dans la recherche de financements extérieurs.

Stratégie de financement sur le long terme

À ce niveau, les coûts nécessaires à la production doivent être rationalisés dans le but d’augmenter les performances de l’entreprise sur le plan financier. Les dirigeants devront donc faire de leur mieux pour ne pas recourir à des financements extérieurs, mais plutôt mettre tout en œuvre pour financer les activités de la structure grâce aux bénéfices obtenus.

Différents types de financement

Bien entendu, les besoins de financement varient en fonction des entreprises dont il est question. Pour ce faire, il est important pour le dirigeant de se tourner vers la solution qui convient le plus. Il existe en effet différentes stratégies de fonctionnement parmi lesquelles nous pourrons évoquer :

  • Le financement par les proches (parents et amis),
  • Les prêts auprès des organismes bancaires
  • Le crowdfunding,
  • Le recours aux investisseurs,
  • Les subventions par le gouvernement.

Le financement par les proches (parents et amis)

Il est question ici d’une stratégie de financement informelle qui consiste à demander à ses proches d’investir dans son entreprise. Cette solution est d’ailleurs l’une des plus simples, car elle permet généralement de mettre rapidement en exécution son projet. De plus, la présentation d’un business plan formel n’est pas requise, puisque la confiance règne entre les deux parties. Son principal inconvénient réside toutefois dans le fait qu’elle peut nuire aux relations, surtout s’il advenait que les paiements ne puissent être effectués comme prévu au départ.

Les prêts auprès des organismes bancaires

Pour le financement d’une startup, le recours au prêt bancaire constitue une alternative plutôt attrayante. Seules les entreprises qui sont considérées comme solvables peuvent toutefois avoir des chances de bénéficier d’une telle opportunité. Comme avantage de cette solution, nous évoquerons notamment le fait que les prêts aux entreprises peuvent permettre de profiter de taux d’intérêt à la fois constants et raisonnables. Les plans prévus pour le paiement sont eux aussi assez souples. En revanche, si vous disposez d’un faible crédit, vous devrez présenter à l’organisme bancaire, des modèles financiers ainsi que des plans d’affaires bien détaillés et développés.

Le crowdfunding

Il s’agit à ce niveau de l’une des nouvelles options de financement qui ont vu le jour. Pour l’obtention du financement nécessaire, l’on procède à la collecte de petites sommes auprès de grands groupes de personnes par le biais de sites dédiés au crowdfunding. Le principal atout de cette solution demeure sa grande facilité ainsi que la rapidité d’exécution qu’elle offre. Comme inconvénient, nous évoquerons essentiellement le fait que pour l’obtention d’un financement, toutes les idées sont bonnes. De même, cette alternative requiert de la ténacité, de la créativité ainsi qu’une grande autopromotion.

Le recours aux investisseurs en actions

Il est question ici d’une technique de financement qui offre la possibilité à la structure d’augmenter le montant de son capital social, grâce à un apport des investisseurs. Cette solution de financement constitue l’une des plus avantageuses, surtout lorsqu’il s’agit d’une entreprise spécialisée dans le domaine de la technologie. Pour bénéficier d’une telle opportunité, il est primordial que le projet à mettre en œuvre par l’entreprise soit véritablement convaincant.

L’avantage indéniable de cette solution de financement demeure l’important capital qu’elle peut permettre d’obtenir. En ce qui concerne les inconvénients, nous nous appesantirons sur le fait que le propriétaire de l’entreprise se retrouve dans l’obligation d’abandonner les capitaux propres. Certains investisseurs peuvent également tenir à s’impliquer au quotidien dans le fonctionnement de l’entreprise, ce qui n’est pas toujours au goût du créateur du projet qui n’est plus libre de prendre les décisions qu’il juge idéales pour son projet.

Les subventions par le gouvernement

Pour pouvoir bénéficier d’une subvention du gouvernement, il est indispensable que l’entreprise que vous souhaitez créer réponde à plusieurs critères. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le gouvernement n’offre pas à tous ceux qui en émettent la demande, des subventions gratuites. Pour avoir la possibilité d’obtenir lesdites subventions, il faudrait surtout que les activités que vous souhaitez mettre en œuvre par le biais de votre entreprise soient en accord avec les priorités particulières du gouvernement.

Et voilà ! Vous avez désormais une meilleure idée sur les différentes stratégies de financement pour lesquelles vous pouvez opter pour la création de votre entreprise. Il vous revient désormais de faire un choix adéquat en fonction de vos besoins et du type de projet à réaliser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here