La publicité papier : une solution dont l’avenir est prometteur !

0
572

Il y a quelques années de cela, mais pas si loin que ça, les entreprises communiquaient très facilement sur des supports papiers, du magazine qui nous montrait de la pub à chaque page tournée à la pile de catalogues publicitaires qui inondait notre boîte aux lettres. Il en était de même pour les papiers journaux avec des espaces publicitaires par-ci par-là. Ces supports existent toujours de nos jours, mais contrairement à ce qui pourrait paraître, la publicité papier n’est pas prête à disparaître comme la presse et les livres papier. Elle constitue même une solution dont l’avenir est plus que prometteur. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus et déterminer si vous devriez vous diriger un peu plus vers la publicité papier.

Pas si facile que ça la publicité digitale !

Si malgré l’avènement de la publicité digitale, celle sur papier continue de faire son effet à grande échelle et jouit d’ailleurs d’un apport considérable de la part des sites comme www.lesgrandesimprimeries.com, c’est sans doute pour des raisons bien précises.

La publicité digitale est très complexe et demande plus de stratégies pour un meilleur rendement.

Et nous pouvons le comprendre à travers quelques détails. D’abord, contrairement à ce que tout le monde croit, il ne suffit pas de créer une page sur les médias sociaux pour avoir une bonne visibilité. Il vous faut une stratégie de contenu de qualité pour attirer plus de « suiveurs » et surtout élaborer un bon plan marketing digital pour les rediriger sur vos produits et services.  En plus, vous devez garder une veille constante pour continuer à profiter de la crédibilité de vos « suiveurs » sur le net. Dans la plupart des cas, il vous faut une longue période (cela peut faire parfois des années) pour arriver à avoir une image forte susceptible de générer un trafic en quantité et en qualité pour vos produits et services. Enfin, il ne faut pas ignorer le fait que le contenu des réseaux sociaux a un délai d’expiration très court. Quelque chose que vous publiez aujourd’hui peut se noyer dans le fil d’actualité en quelques heures, voire minutes.

Pour faire court, la publicité digitale demande assez d’efforts et de sacrifices, contrairement à la publicité papier.

Un moyen plus fiable par contre, la publicité papier

La publicité papier est reconnue pour renforcer une campagne de communication. Beaucoup de personnes font toujours confiance en premier lieu à la publicité dans les journaux ou sur les autres supports papier. Selon elles, le contact est plus direct et certifie en quelque sorte la crédibilité du message contrairement aux supports numériques qui ont tendance à « inonder ». Cela est tout à fait logique quand on pense aux messages publicitaires qui envahissent l’internaute sans que celui-ci n’ait eu à manifester un quelconque intérêt. Et pour y remédier, il est obligé de rechercher un bouton pouvant lui permettre de renoncer à un abonnement qu’il n’a jamais fait. Dans ces conditions, le consommateur a du mal à croire à tout ce qu’on lui envoie. Cela fait qu’il ne prend même plus la peine de lire ces innombrables messages. À vrai dire, la boîte aux lettres était mille fois mieux.

Autres avantages de la publicité papier

Malgré son ascension permanente, près des deux tiers de la population mondiale n’ont pas accès à Internet. La publicité papier vous permet quand même de vulgariser votre produit dans les régions inaccessibles à cette technologie. Vous n’avez nullement besoin d’une couverture réseau pour faire passer votre message. N’oublions pas le caractère intrusif et pisteur de la publicité digitale que certaines personnes déplorent en préférant la communication classique qui leur donne la liberté de choisir ou non les brochures et dépliants publicitaires. Il serait mal réfléchi que de ne pas vouloir intégrer la publicité papier à sa communication.

Elle devrait même rester en première ligne dans votre stratégie marketing.

Les supports électroniques et numériques devraient venir normalement en complément aux supports-papier puisque, comme le montre l’étude commandée par Google, c’est la publicité sur support papier qui permet d’établir un premier contact avec les consommateurs et qui les rassure.

Les différents types de publicité papier

Les flyers

Les flyers (mot emprunté de l’anglais) prennent également le nom de prospectus, de tract ou d’affiches publicitaires. Ils se présentent sous forme de papier sans plis et se distribuent généralement de la main à la main dans des espaces publics dans le cadre des ventes promotionnelles. Les flyers s’utilisent souvent pour une action ponctuée dans le temps. Ils se réalisent donc à grande échelle pour communiquer un maximum d’informations sur un projet ou un produit. Plusieurs structures les déposent tout simplement dans les boîtes aux lettres.

Les dépliants

Un dépliant n’est rien d’autre qu’un document pliable qui comporte un feuillet unique. Son contenu résume l’essentiel de l’activité d’une entreprise ou d’un produit.  Il s’utilise généralement dans le domaine de la publicité pour des actions publicitaires limitées dans le temps. Toutefois, les dépliants résistent plus longtemps que les flyers et intègrent plus d’informations qu’eux.

Les brochures ou livrets

Ces documents brochés sont assemblés par collage de la tranche des feuilles au dos de la couverture. Ils interviennent également en matière de publicité papier. Ils conviennent particulièrement pour présenter un grand volume d’informations bien hiérarchisées. Ils sont largement utilisés pour présenter une entreprise, une organisation, un produit ou service.

Les catalogues ou revues

Les catalogues se présentent sous la forme de plusieurs feuillets soigneusement reliés. Ces types de support comprennent plus de pages que les brochures ou livrets. Ils exposent de manière précise et détaillée les caractéristiques des produits conçus ou commercialisés par une société.

Maîtriser l’art de la publicité papier

Il y a des normes et standards importants que vous devez maîtriser pour réussir une campagne de publicité papier. N’hésitez pas à consulter 10 conseils pour rédiger efficacement votre publicité papier.

Les formats de publicité sur papier

Voici les différents formats pour l’impression d’affiches suivant les types de publicité papier.

Le flyer demeure le plus petit des supports de communication publicitaire. Son feuillet unique peut se présenter sous les formats suivants :

  • Format standard 210 x 297 mm,
  • Format A5 148 x 210 mm,
  • Format A6 165 x 148 mm,
  • Format A7 74 x 105 mm,
  • Format A8 52 x 75 mm.

Le format du dépliant est très semblable à celui du flyer. Il peut se présenter sous les formats tels que :

  • Format DL 100 x 210 mm,
  • Format A6 165 x 148 mm,
  • Format A7 74 x 105 mm,
  • Format A8 52 x 75 mm.

Quant à la brochure, elle comporte entre 8 et 64 pages. Les imprimeurs la proposent en plusieurs formats à savoir :

  • Le format de poche (A6) de 105 x 148mm,
  • Le format moyen (A5) de 148 x 210mm,
  • Le format standard (A4) de 210 x 297mm.

En ce qui concerne le catalogue vous pouvez l’obtenir en :

  • Format standard 210 x 297 mm,
  • Format de poche (A6) 165 x 148 mm,
  • Format enveloppe (DL) 105 x 210 mm,
  • Format grand carré.

Le grammage des papiers publicitaires

La qualité des supports publicitaires dépend de la nature et de la valeur du papier utilisé. Le grammage varie en fonction des supports publicitaires et détermine leur durée de vie. Un papier de 120 g permet de disposer d’une qualité acceptable pour les flyers, les dépliants, les brochures ou les catalogues. La page de couverture exige par contre un grammage plus important. L’usage recommandé est de 300 g. Dans tous les cas, évitez des papiers de moins de 90 g. Vous pouvez choisir du papier à finition mate ou à finition brillante.

Quelques chiffres sur la publicité papier

  • 20 milliards de prospectus distribués annuellement en France : Chaque année, des centaines de milliards de prospectus se retrouvent dans les boîtes aux lettres en Europe. La France suit L’Allemagne avec plus de 20 milliards d’affiches envoyées annuellement.
  • 16 prospectus lus chaque semaine par un Français : À l’échelle européenne, les imprimés publicitaires bénéficient encore d’une attention particulière. Les Français consultent en moyenne 16 prospectus par personne de façon hebdomadaire.
  • 70 % de la population française consultent les prospectus : selon une étude réalisée par l’association européenne du prospectus, plus 70 % de la population française lit systématiquement les imprimés publicitaires glissés dans leur boîte aux lettres.
  • 90 % des lecteurs de prospectus profitent des promotions : les supports imprimés restent prisés pour les promotions qu’ils renferment. 90 % des lecteurs affirment sans détour que la publicité papier leur permet de retrouver des informations déterminantes pour profiter des remises et rabais.
  • 74 % des Français découvrent des magasins via des prospectus : en effet, ces supports imprimés représentent une aubaine pour les lecteurs. Ces derniers y découvrent les nouveautés et les opportunités en cours. Selon un sondage, 74 % des personnes interrogées ont pris la décision de se rendre dans un magasin après avoir lu un prospectus.
  • 25 % du papier en France est destiné à la publicité papier : selon plusieurs sources, un quart du papier destiné à être un support d’écriture sert à la pub dans les boîtes aux lettres.

En somme, la publicité sur support papier est une solution qui vaut son pesant d’or dans la balance et tant pis pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, vous aurez de l’avance sur eux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here