Formation de sauveteur secouriste du travail : Comprendre le déroulement

0
293

Pour être un bon sauveteur secouriste du travail, il faut maîtriser les premiers gestes secours à opérer quand un salarié se trouve en danger. Dans une entreprise, l’on note généralement soit la présence d’experts secouristes ou celle de salariés formés pour secourir leurs collègues en cas de sinistre. Dans ce dernier contexte, une bonne formation de sauveur secouriste s’impose pour permettre à tout salarié d’intervenir en cas d’accident au travail. Voici donc de quoi vous faire comprendre les différentes spécificités d’une formation de sauveteur secouriste du travail.

En quoi consiste une formation SST ?

Une bonne formation de sauveteur secouriste du travail : SST regroupe un ensemble de notions structurées sur les gestes qui sauvent à la suite d’un accident au travail. Il faut noter que dans une société, cette formation répond à une obligation légale. En effet, sachez que le Code du travail exige la présence d’un individu maîtrisant les notions d’une formation SST à chaque atelier où s’effectuent des travaux risqués. De même, un chantier particulièrement dangereux sollicitant 20 personnes sur 15 jours de travail requiert la disponibilité d’un sauveur secouriste du travail.

En suivant une formation de sauveteur secouriste du travail, il est possible d’acquérir des bases solides sur :

  • l’examen d’une victime ;
  • les premiers gestes secours ;
  • la protection et la sécurisation d’une zone ;
  • l’alerte des secours ;
  • l’utilisation d’un défibrillateur.

À noter qu’il est question d’une formation pouvant varier d’un organisme à l’autre. De fait, bien que les notions soient presque identiques partout, il faudrait prioriser les centres proposant des formations innovantes et aux normes.

Quels sont les avantages d’une formation SST ?

Une formation SST présente plusieurs avantages aussi bien pour les salariés que pour toute l’entreprise. Au sein de celle-ci, elle aide notamment à répondre aux normes administratives de sécurité. De plus, elle permet d’éviter des dommages (voir des pertes de vies humaines) sur les lieux de travail. Au niveau des salariés, la formation SST leur permet de devenir acteurs de la prévention de leur entreprise. En d’autres termes, un salarié sauveteur secouriste saura repérer les situations dangereuses pour prévenir les potentiels accidents pouvant survenir.

En outre, en tant que salarié, une formation SST amène aussi à découvrir comment intervenir urgemment face à une situation d’accident. Par conséquent lorsqu’un employé sera victime d’un accident (malaise, crise, saignement…), le secouriste pourra l’examiner et agir assez vite. Ce qui signifie qu’un salarié ayant bien suivi une formation SST devient un grand atout pour son entreprise. Cliquez ici pour découvrir un aperçu du nombre de vie que l’on peut sauver grâce à des compétences en SST.

À qui s’adresse une formation SST ?

La formation de sauveteur secouriste ne s’adresse particulièrement à personne. En vérité, elle constitue un apprentissage accessible à tous et nécessitant peu de ressources intellectuelles. Néanmoins, une telle formation implique de cerner la nécessité de la prévention des risques professionnels et des gestes de premiers secours. Salarié, membre administratif ou tout individu souhaitant connaître les gestes de premiers secours peut donc devenir un SST. Cette page vous montre d’ailleurs que même des élèves de troisième peuvent se former aux premiers secours.

Comment se déroule et combien coûte une formation SST ?

Aujourd’hui, de nombreuses structures spécialisées dispensent des formations de sauveteur secouriste du travail. En général, la formation ne dure que deux ou trois jours. Certains centres proposent une formation de 12h en moyenne. Il est aussi possible de bénéficier d’une formation en SST au sein de sa propre entreprise. Dans ce cas, l’expert en SST se déplacera pour dispenser sa formation à un groupe de salariés.

Par ailleurs, la formation de SST est dispensée par des formateurs SST certifiés. À l’instar de toute formation fiable, elle se solde par des évaluations. La réussite à ces dernières conditionne l’obtention d’une certification prouvant l’aptitude à intervenir convenablement en tant que sauveteur secouriste. Dans certains cas, il faudra renouveler sa certification tous les 2 ans, en l’occurrence lorsqu’on est un professionnel sauveteur secouriste.

Concernant le coût d’une formation de sauveteur secouriste du travail, retenez qu’il varie d’un organisme à une autre. Cela dit, il dépendra des moyens sollicités pour offrir une formation SST de qualité et de la certification qui en résultera. Il importe donc de veiller à la pertinence d’une formation SST avant toute inscription et de s’assurer qu’elle délivre une certification.

Qu’en est-il des responsabilités engagées ?

La responsabilité civile du sauveteur secouriste du travail ne sera pas engagée lorsqu’il aide l’un de ses collègues au sein de son entreprise. Si des actes préjudiciables sont commis par maladresse, ils n’engagent que sa responsabilité pénale. Toutefois, si le sauveteur a opéré les premiers secours en dehors de l’entreprise, ses responsabilités pénales et civiles seront engagées.

D’un autre côté, le SST professionnel aide son employeur à prendre connaissance des risques de travail en vue de mettre en place des solutions préventives. Lorsqu’interviennent des accidents de travail ne requérant aucun soin ni arrêt maladie, l’employeur peut être dispensé de toute déclaration. Cependant, le SST devra le notifier dans son registre des accidents du travail bénins.

En définitive, la formation de sauveteur secouriste du travail se révèle indispensable pour porter les premiers secours à un employé en danger. Elle constitue également un excellent moyen de découvrir les actions préventives à mettre en place pour assurer la sécurité des employés d’une entreprise. Il ne faudrait donc pas hésiter à vous former si vous désirez devenir un sauveteur secouriste qualifié dans votre entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here