Comment s’opère le déploiement de la fibre optique dans les logements ?

0
504

Utilisée pour les connexions internet fixes en très haut débit, la fibre optique est une technologie avancée en informatique. En effet, elle est utilisée pour faciliter la transmission de données à très haut débit et sur de grandes distances. Il s’agit d’un câble qui sert à propager des ondes lumineuses entre deux lieux. Cette lumière est conduite sans aucune perte au cœur du câble, et elle suit les éventuelles courbures de son support.

Dans le secteur de la télécommunication, la fibre optique est appréciée pour son atténuation très faible et ses débits hautement élevés. Ce qui fait d’elle la meilleure offre disponible pour la transmission des données. La fibre optique est particulièrement insensible aux interférences électromagnétiques.

Si au départ, la fibre optique ne servait qu’à la connexion des centres téléphoniques, la desserte par fibre optique se fait actuellement jusqu’au bas des immeubles et dans les logements. Cela se justifie par l’accroissement des besoins des particuliers et entreprises en très haut débit. Comment s’opère alors le déploiement de la fibre optique dans les logements ?

Le processus de déploiement de la fibre optique

Le raccordement d’un logement à la technologie fibre optique se fait généralement en deux niveaux. Dans un premier, il faut amener la fibre optique jusqu’au niveau de l’immeuble ou au niveau d’un nœud de raccordement optique lorsqu’il s’agit d’une maison. Quant à la deuxième étape, elle consiste à déployer la fibre optique au niveau du logement concerné.

Ce sont ces deux étapes qui permettent de comprendre le fonctionnement de la fibre optique et la manière dont vous pouvez en jouir dans votre logement. Rappelons qu’en France, l’Etat a lancé en 2013 un plan dénommé le ‘’Plan France Très Haut Débit’’. L’objectif est de couvrir l’intégralité du territoire français en fibre optique et de raccorder la majorité des logements au très haut débit.
En France, il existe des sociétés qui accompagnent cette ambition du gouvernement. C’est le cas de https://photonlines-telecom.fr/ qui est une entreprise fournisseur de matériel pour l’installation de la fibre optique.

Le déploiement de la fibre optique au nœud de raccordement optique

Le nœud de raccordement optique (NRO) est le lieu où convergent les lignes des abonnés au sein d’un même quartier ou d’une même ville. Lorsqu’un particulier souhaite disposer de la technologie fibre optique, l’immeuble ou la maison doit être raccordé à la fibre optique logée au niveau du NRO. Ce dernier est comparable au NRA pour les lignes téléphoniques et ADSL.

A l’instar du central téléphonique où sont regroupés les paires de cuivres du réseau commuté (RTC) et les équipements ADSL (DSLAM), le nœud de raccordement optique centralise les câbles de fibre optique déployés par le réseau de téléphonie Orange et le terminal de ligne optique (OLT). Orange est le propriétaire des NRA et des NRO. Le terminal de ligne optique est en effet le seul équipement actif assurant la jonction entre les réseaux de distribution locale et le réseau national de collecte optique. Le réseau de distribution local permet le raccordement des logements.

Processus de raccordement d’un immeuble à la fibre optique

Avant de pouvoir raccorder un immeuble à la technologie fibre optique, l’autorisation du syndic de copropriété est indispensable. Cette décision se prend au cours de l’assemblée générale des copropriétaires qui a lieu généralement une fois l’an.

Dès lors que la décision est prise, l’opérateur signe une convention avec le syndic. L’opérateur se charge de déployer la fibre dans les parties communes de façon verticale. Il devra proposer aux habitants de l’immeuble l’installation de prises optiques devant permettre le raccordement de leur logement respectif. Une fois déployée, la fibre devient la propriété de l’opérateur. Il dispose d’un monopole temporaire.

Afin de bénéficier d’internet par la fibre optique, il vous faudra installer dans votre logement une prise optique par un technicien qui s’y connaît.

Processus de raccordement d’une maison à la fibre optique

A l’instar des logements se trouvant dans les immeubles, les maisons peuvent elles aussi bénéficier de la technologie fibre optique.

La maison pourra être raccordée à la fibre optique si le technicien établit une liaison fibreuse entre le domicile et le nœud de raccordement optique se situant dans le quartier.

Avant d’effectuer la liaison, il faut que la maison soit éligible. Cela s’identifie à travers une vérification. La liaison s’effectue selon l’éligibilité directement par des câbles fibre optique appelée FTTH ou par le biais d’une terminaison par câble coaxial (FTTLA) ou cuivre (FTTDP).

Utilisation de la fibre FTTH ou FTTLA et FTTDP avec terminaison câble pour le déploiement de la fibre optique

Pour le déploiement de la fibre optique, il faut distinguer les deux types de connexions en fibre optique qui sont utilisés par les opérateurs télécom.

La fibre optique relie directement le logement avec la fibre. Elle n’est cependant pas divisée entre plusieurs logements.

Quant à la deuxième option, elle arrive au bas de l’immeuble ou au début d’une rue du quartier. Et ensuite, elle arrive jusqu’au logement par le biais des câbles coaxial ou cuivre. Même si la fibre FTTLA n’est pas aussi performante que la FTTH, elle permet toutefois d’atteindre un débit raisonnable.

Aujourd’hui en France, plus de 9, 5 millions de logements sont éligibles à la fibre optique selon l’Observatoire de l’Arcep de 2019.

Le déploiement de la fibre optique dans les zones conventionnées et les zones d’initiative publique

Deux zones ont été créées selon le plan THD. Il s’agit des zones conventionnées qui sont raccordées par les opérateurs privés et les réseaux d’initiative publique pris en charge par l’Etat et les collectivités locales.

En ce qui concerne les zones conventionnées, les opérateurs ont manifesté leur intention d’y investir. Selon les dispositifs du plan THD, les opérateurs privés s’engagent à étendre le réseau THD en FTTH à l’horizon 2022. Ils ont pris ces engagements grâce à une convention tripartite signée par les opérateurs privés, l’Etat et les collectivités territoriales. Grâce à cette convention, les élus définissent les zones prioritaires de raccordement et effectuent un suivi des déploiements.

Pour le déploiement dans les zones conventionnées en technologie fibre optique, il faut un budget estimé entre 6 et 7 milliards d’euros. Ce montant n’est pas composé de subventions publiques. Les zones conventionnées représentent 55 % de la population. Cette action donnera des réseaux privés ouverts et mutualisés entre tous les opérateurs.

En ce qui concerne les réseaux d’initiative publique, le plan THD accompagne le déploiement au cas où l’initiative privée ne serait pas suffisante. Cela représente 43 % de la population nationale. Le déploiement de réseaux d’initiative publique s’effectue grâce à un mix mélangeant plusieurs technologies telles que la FTTH, la technologie hertzienne et le service de montée en débit.

Le budget pour les réseaux d’initiative publique est estimé entre 13 et 14 milliards d’euros. Le gouvernement a fait du déploiement de la fibre une de ses priorités. Le financement de ce budget se fait par les recettes d’exploitation des réseaux d’initiative publique et le cofinancement des opérateurs privés à hauteur de 50 %.

Les 50 % restants sont pris en charge par l’Etat sous deux formes :

  • Enveloppe de subvention de 3,3 milliards d’euros ;
  • Enveloppe de prêt longue durée (40 ans) à taux réduits.

La fibre optique remporte de plus en plus de succès chez les particuliers et les entreprises. Ceci en raison de la rapidité de la connexion. Son déploiement nécessite la création de nouveau réseau entièrement indépendant. Les données peuvent être transmises de façon rapide sur ce réseau à des milliers de kilomètres. Le développement de la fibre optique va de pair avec l’évolution des usages et des besoins des utilisateurs. L’installation de la fibre optique est souvent observée dans les zones à fort taux de population en raison du coût lié au déploiement de la technologie fibre optique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here