4 conseils pour trouver un emploi en période de crise

0
35

La crise sanitaire qui frappe actuellement le monde a eu pour conséquence de déclencher une crise économique. L’un des premiers effets de cette crise économique est l’explosion du chômage. De nombreuses entreprises sont contraintes de fermer leurs portes du jour au lendemain, laissant ainsi des milliers d’employés sur le carreau. Comment rebondir dans cette situation ? Lorsque le chômage de masse s’installe, il n’est pas toujours évident de tirer son épingle du jeu. Voyons comment procéder pour retrouver un emploi en période de crise.

Chercher dans la bonne direction

De nombreuses personnes se retrouvent au chômage et y restent pendant longtemps car elles recherchent un travail dans un secteur n’offrant absolument aucun débouché. Il est souvent difficile de se remettre en question et d’accepter que l’on soit en train de faire fausse route. Pourtant, la réalité est têtue. Il ne sert à rien de s’acharner à chercher un job dans un domaine où l’offre est inexistante. A ce sujet, le site Futur RH fournit de très précieux conseils sur la façon d’orienter ses recherches.

Donc si vous voulez retravailler rapidement, tournez-vous plutôt vers les secteurs de la santé, du BTP et de l’informatique. A l’inverse, évitez plutôt les suivants :

  • la communication,
  • l’événementiel,
  • l’art.

Un secteur en croissance vous apportera un travail bien rémunéré sur le long terme. Vous ne vivrez plus dans l’instabilité que connaissent les salariés des entreprises rencontrant des difficultés économiques faute d’une croissance régulière.

Solliciter votre réseau

Durant votre carrière, vous avez travaillé avec des dizaines de personnes qui connaissent votre sérieux. Elles seront de précieux relais pour vous aider à trouver un emploi. Elles peuvent agir comme des références pour rassurer les DRH. Elles peuvent aussi intervenir pour faire passer votre CV ou vous informer de l’ouverture d’un poste sur le marché caché, celui des offres d’emploi qui n’apparaissent jamais sur Internet. Le réseau est extrêmement puissant. N’hésitez pas à le faire fonctionner, vous serez impressionné par sa capacité de mobilisation.

Réfléchir à son plan de carrière

Notre plan de carrière n’est jamais complètement linéaire. Au début, nous faisons des études dans un but précis, correspondant souvent à une passion. Puis ensuite, en fonction des opportunités et des rencontres, nous évoluons sur différents postes qui ne correspondent pas toujours à notre formation initiale.

Si vous êtes au chômage, c’est le bon moment pour rebattre les cartes et réfléchir à votre plan de carrière à moyen et long terme. Prenez le temps de noter tout ce que vous aimez faire et de regarder quels sont les métiers ou les secteurs correspondant à vos aspirations. C’est peut-être le moment de réorienter votre carrière. C’est toujours plus facile de le faire à ce moment-là que quand on est en poste et que la démission représente alors un certain risque.

Rester positif

Le chômage n’est pas une fatalité. Certes il peut durer mais il y a toujours un espoir. Vos qualités et vos compétences ne se sont pas dévalorisées ou évaporées parce que vous êtes chômeur. Au contraire, la période de chômage est l’occasion de développer de nouvelles compétences pour améliorer son employabilité sur le marché de l’emploi.

Face aux refus ou à l’indifférence des recruteurs, vous pourrez parfois être découragé. Vous ne devez jamais baisser les bras. Votre situation, de nombreuses personnes la connaissent à un moment ou un autre dans leur vie. Il faut savoir passer le cap et aller de l’avant. Si vous passez votre temps à vous morfondre ou vous plaindre, personne n’aura envie de vous faire confiance. A contrario, si vous êtes dynamique et motivé, là de nombreuses portes vont s’ouvrir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here